Les mesures d'économies: à partir de quand?

jeudi 10 novembre 2016
Retour à l'aperçu

Les médias ont beaucoup communiqué sur les mesures d'économies de Maggie De Block qui toucheront les médicaments. Nombre de ces articles laissent notamment supposer que l'entrée en vigueur de ces mesures est imminente. Or il règne encore un certain flou autour non seulement du calendrier qui sera effectivement appliqué, mais aussi du contenu précis de ces mesures.

Après consultation de différentes sources et sur base des informations (officieuses, difficillement accessibles et parfois contradictoires) dont nous disposons, nous avons établi la liste ci-dessous. Celle-ci est bien entendu susceptible d'être modifiée dès que des informations plus précises seront disponibles.

 

A partir du 1er janvier 2017

  • Elargissement de la prescription du moins cher (quotas des médecins passent de 50 à 60%).
  • Les plafonds du Maximum à Facturer (MAF) seront désormais indexés chaque année. 
  • L'indexation au 1er janvier 2017 s'élèvera à 2,51%.Les honoraires des pharmaciens (et des autres prestataires de soins) seront indexés de 0,84%.Suppression éventuelle des honoraires du chapitre IV. L'APB reste évidemment opposée à cette mesure, qui fait actuellement l'objet de négociations avec le cabinet de Maggie De Block.

 

​(Au plus tard) à partir du 1er mars 2017

  • Les spécialités dont la base de remboursement est supérieure de 20% ou plus à celle de la spécialité la moins chère dans son groupe (cluster) ne seront plus considérées comme faisant partie des "moins chers". Autrement dit, les groupes compteront moins de médicaments les moins chers, parfois même moins de trois (lorsque les alternatives sont 20% plus chères que la spécialité la moins chère).

 

(Au plus tôt) à partir du 1er avril 2017

  • Déremboursement éventuel (partiel ou total) d'une série de médicaments: moxifloxacine, télithromycine, ivabradine, aliskiren, ranélate de strontium, les fibrates (bézafibrate, ciprofibrate, fénofibrate), les coxibs (célécoxib, étoric​oxib).
  • Déremboursement des corticostéroïdes nasaux. 
  • En outre, les corticostéroïdes nasaux possédant l'absorption systémique la plus faible (furoate de mométasone et propionate de fluticasone) changeront peut-être de statut (passage en délivrance libre). 
  • Déremboursement éventuel des grands conditionnements des IPP suivants: oméprazole 40 mg 98/100 compr., pantoprazole 40 mg 84/98/100/112 compr., rabéprazole 10 et 20 mg 98/100 compr. Changement de catégorie de remboursement pour les antibiotiques (de B à C). Quel est l'impact pour le patient? Deux exemples:

Amoxicilline 16 x 500 mg: ticket modérateur actuel € 0,75 (€ 0,45 ticket modérateur préférentiel). En catégorie C, le ticket modérateur s'élèvera à € 1,50 (tant ordinaire que préférentiel).
Azithromycine 6 x 500 mg: ticket modérateur actuel € 3,40 (et € 2,04 ticket modérateur préférentiel). En catégorie C, le ticket modérateur s'élèvera à € 6,80 (tant ordinaire que préférentiel).

Parmi ces mesures, Maggie De Block donnera la priorité à celles concernant les IPP, les corticostéroïdes nasaux et les antibiotiques.

© 2021 KLAV - Ilgatlaan 5 - 3500 Hasselt - T: 011/28 78 00 - F: 011/28 78 01 - info@klav.be - Sitemap - Disclaimer - Privacy Policy